Une virée au B2K6

A quelques pas de l’agence, Jérôme Bru et Romain Billard ont ouvert en 2012 le B2K6, un « restaurant gastronomique, mais pas trop ». Rencontre avec Jérôme le chef-cuisiner et Romain le sommelier, un duo gagnant qui jongle avec les saveurs et nous fait redécouvrir des mets oubliés.

B2K6Bonjour, alors dites-nous… vous venez d’où ? (Et si vous n’êtes pas du coin, qu’est-ce qui vous amène dans nos contrées auvergnates ?)
(Jérôme) : Je suis né dans le Tarn. J’ai étudié au lycée hôtelier de Noirmoutier avant de rejoindre la Vendée pour une dizaine d’années, et d’arriver dans le Puy-de-Dôme.
(Romain) : Je suis originaire d’Aubière ! J’ai fait mes armes au lycée hôtelier de Chamalières.
Nous nous sommes rencontrés à Beaune dans un relais-château, où nous avons pu voir comment nous fonctionnions dans le travail… et surtout constater que nous nous entendions bien !

Et sinon, vous faîtes quoi dans la vie ?
Depuis 2012, nous sommes à la tête du B2K6, un restaurant qui se veut gastronomique, mais pas trop ! L’idée est de faire ce qu’on aime : dans l’assiette, dans la cuisine, en salle… Toutes les 6 semaines, on change la carte : en fonction de nos envies, de nos rencontres. Nous faisons évoluer notre cuisine au fur et à mesure, sans se prendre la tête. On joue sur des accords de saveurs et avons aujourd’hui la chance d’accueillir une clientèle qui se laisse guider. Les personnes qui passent la porte nous accordent leur confiance, et çà, c’est un vrai luxe !

C’est très bien çà… mais que faisiez-vous avant ?
La même chose… mais ailleurs ! En cuisine, on commence à travailler très jeunes. Nous avons fait nos classes dans plusieurs établissement, dont des étoilés, pour apprendre les techniques et surtout développer nos personnalités.

Qu’est-ce qui vous a poussé à installer le B2K6 à Lempdes ?
L’opportunité ! Alors que nous cherchions un local, nous avons visité cet outil de travail « prêt à l’emploi » : sans travaux à prévoir et bénéficiant déjà d’une belle image de qualité que la maison précédente avait su construire. Ne pas être sur Clermont n’est absolument pas un regret : nous sommes très bien dans notre petit coin !

Obtenir un Bib gourmand (en février dernier), cela représente quoi pour vous ?
Bien entendu, c’est gratifiant et valorisant. Cela nous a également ouvert de la visibilité, notamment auprès d’une clientèle « Bib ». Mais attention : nous ne courons pas après les distinctions ! Notre plus grande récompense, c’est notre clientèle. Aujourd’hui, nous arrivons à travailler sur de la qualité, en restant abordable et accessible.

Et vos projets pour l’avenir, vous nous en parlez ou c’est secret ?
Les idées, ce n’est pas ce qui manque ! Nous sommes vigilants et nous nous canalisons… Mais pourquoi pas tenter l’étranger ?

Dernière question pour la route : vous nous donnez un plat et un vin de saison « coup de cœur » ?
(Jérôme) Une association qui me suit depuis quelques temps, c’est l’accord Saint-Jacques, poireaux et pistache, qui a fortement évolué depuis sa création !
(Romain) Notre cuvée spéciale, le B2 Gars Mais, réalisé en collaboration avec Jean Teissedre du Domaine des Berioles à Cesset (03), rien que pour nous ! C’est un vin rouge gammé, qui se marie très bien avec la cuisine de Jérôme !

Merci à vous deux !

Informations pratiques
Le B2K6 est ouvert du mardi au samedi, midi et soir. Toutes les informations sur http://www.b2k6.com/
Leur cuisine est absolument délicieuse, l’accueil des plus charmants. Conseil d’ami : allez-y les yeux fermés.