Stéphane Huin, la musique dans la peau

Notre mission pour le complexe thermal d’Evaux-les-Bains nous a permis de rencontrer Stéphane Huin, un trentenaire dynamique, qui partage notre envie de valoriser l’Auvergne à travers ses projets et personnes. Nous avons été ravies de le retrouver pour qu’il nous présente sa nouvelle casquette…

Bonjour Stéphane, alors dis-nous… tu viens d’où ? (Et si tu n’es pas du coin, qu’est-ce qui t’amène dans nos contrées auvergnates ?)
Je suis originaire de La Bourboule, où j’ai vécu les 20 premières années de ma vie. Désormais je vis à Clermont mais je reste très attaché à ma commune de cœur et j’y retourne dès que possible. Je suis fier d’être Auvergnat, nous avons la chance de vivre dans une région aux ressources et au potentiel incroyables.

Et sinon, que fais-tu de beau dans la vie ?
Je suis en quelque sorte l’ambassadeur du thermalisme et du bien-être en Auvergne : j’ai en charge la communication collective et le développement commercial des stations thermales de la région, à travers plusieurs structures (Auvergne Thermale, La Route des Villes d’Eaux du Massif Central, Thermhôtel).
Je travaille au quotidien avec des exploitants thermaux, hôteliers, prestataires d’activités, élus et offices de tourisme afin de valoriser au mieux nos destinations thermales et attirer de nouveaux clients.

Comment t’est venue l’idée de lancer l’émission Hit story ?
Depuis mars 2014, j’anime chaque mois une chronique thermale sur la radio régionale Logos FM où je donne la parole à l’un de mes partenaires. Le directeur de la radio, Yves Courthaliac, a souhaité accorder un temps d’antenne à la présentation et à l’actualité des villes d’eaux auvergnates. Nous avons rapidement sympathisé et il m’a demandé si je serais intéressé pour animer une autre émission, en lien avec l’un de mes centres d’intérêt. Très honoré par cette confiance et passionné depuis le plus jeune âge par la musique, je lui ai proposé le concept de Hit Story, à savoir raconter en quelques minutes l’histoire d’une chanson marquante.

Tu nous expliques comment tu sélectionnes les musiques présentées, comment tu prépares tes chroniques ?
Comme mes goûts musicaux, l’éventail des chansons proposées est très large et correspond au style pop-rock-chanson française-électro de Logos FM. Il s’agit très souvent de titres bien connus du grand public, qui ont eu un grand succès dans les charts ces 30 dernières années et notamment dans le mythique Top 50. Naturellement, je choisis des morceaux pour lesquels il y a une histoire intéressante à raconter, avec des anecdotes savoureuses, des péripéties et des petits secrets. J’essaye de respecter un équilibre entre les tubes français et internationaux, les titres récents et les titres plus anciens et les différents genres musicaux.

L’idée est de proposer une collection la plus large possible, annoncée chaque jour sur Facebook et regroupée sur la Chaîne YouTube de Hit Story 

Stéphane, de toi à nous, quelle est ta musique auvergnate préférée et/ou ton chanteur local ?
Étant originaire de La Bourboule, j’ai forcément été sensible au répertoire et au talent de Jean-Louis Murat. J’apprécie également la voix cristalline de Nolwenn Leroy et l’énergie festive de Wazoo. Ils auront bientôt tous droit à leurs chroniques dans Hit Story !

Merci Stéphane d’avoir répondu aux questions de la team des (petites) ficelles, et surtout bon vent à cette nouvelle émission made in Auvergne !

stéphane huin