Sandrine Plante-Rougeol, la passion de la sculpture

Après vous avoir présenté Emmanuelle Bideau la semaine passée, c’est Sandrine Rougeol qui a gentiment accepté de se prêter au jeu de nos questions-réponses. Accordez-vous quelques instants pour découvrir cette sculptrice installée dans le Puy-de-Dôme… Vous ne pourrez être que conquis comme nous par tant d’imagination et de sympathie !

Alors dis-nous… d’où viens-tu ? Et si tu n’es pas du coin, qu’est-ce qui t’amène dans nos contrées auvergnates ?
Je suis née à côté de Clermont-Ferrand, à Aulnat et je vis depuis une vingtaine d’années à Sugères.

Sandrine, que fais-tu dans la vie ?
Je suis artiste sculpteur et tailleur de pierre.
Je donne des cours de modelage pour le adultes et les enfants. Ma spécialité est le réalisme, et je travaille plus particulièrement l’anatomie du corps humain.

Mais que faisais-tu avant ?

Eh bien… j’ai toujours été artiste : j’ai passé un bac Arts Plastiques et suivi un cursus d’histoire de l’Art à l’Université, pour finir par entrer à l’école de taille de pierre et d’architecture de Volvic. Pour parfaire mon travail, je suis partie en apprentissage de sculpture et j’ai suivi des stages de formation en Italie.
Avec mon mari, nous avons ensuite créé une entreprise de taille de pierre et restauration de château, avant que je me lance complètement dans les cours depuis maintenant une dizaine d’années.

Sandrine, tu nous parles de ton actu ?
J’effectue un important travail de création personnelle sur le thème de l’esclavage, en rapport avec mes ancêtres réunionnais, mais aussi avec les nombreuses formes contemporaines de ce fléau.
Depuis peu, je suis vice-présidente du comité d’organisation du marché de potiers de Ravel. Je ne suis pas potière, mais je travaille la terre et j’ai été très touchée qu’on me demande d’intégrer cette association. Je pense que des connections existent entre nos métiers et s’ouvrir au travail des autres permet de renouveler son approche et de rester toujours en éveil : c’est essentiel pour moi !

Merci Sandrine pour cette présentation… A ce week-end à Ravel !

N’hésitez pas à suivre son actu sur sa page Facebook 

sandrine