MANIFESTE avec les jeunes du pays des Combrailles !

Nous avons vécu avec attention et émotion une représentation de la création théâtrale « C’é moi ki è cramais la poubel* », à la Cour des Trois Coquins. Co-produit par le Théâtre du Pélican et le Syndicat Mixte pour l’Aménagement et le Développement des Combrailles, dans le cadre du parcours du spectateur 2017/2018, ce projet implique cinq établissements scolaires du territoire (Saint-Gervais-d’Auvergne, Saint-Eloy-les-Mines, Pontaumur et Pionsat), et plus particulièrement 75 collégiens et lycéens très investis.

* un texte de Sylvain Levey, premier Manifeste que le Théâtre du Pélican a commandé à un auteur sur le thème : Jeunesse et Philosophie.

Synopsis :
La poubelle du lycée agricole a cramé. Sur le tableau, dans une des classes est écrit : C’é moi ki è cramais la poubel. On ne sait pas qui a brûlé la poubelle. Pourquoi cramer une poubelle ? Pour montrer qu’on existe ? Pour montrer sa colère ? On n’est pas sérieux quand on a dix-sept ans mais la colère est saine quand on a quinze ans.
Peut-être est-ce juste le plaisir du désordre. Faire vaciller l’ordre établi pour trouver un peu de liberté, sa liberté. L’ordre c’est le conservatisme, Chloé, Arès et Donovan l’ont compris, ce n’est pas en respectant les règles du village qu’ils s’épanouiront. Et si parfois désobéir c’était gagner un peu de liberté ?

Équipe artistique :
Jean-Claude Gal et Thierry Robert (mise en scène), Françoise Trognée (univers chorégraphique), Jean-Louis Bettarel (univers musical et chants), François Jourfier (scénographie), Catherine Reverseau (lumières), Carole Vigné (costumes).

Remerciements :
Céline Buvat-Rougeron pour la coordination territoriale, l’ensemble des chefs d’établissements et des équipes administratives et pédagogiques, Françoise Guittonny de la bibliothèque de Saint-Gervais d’Auvergne et l’ensemble des parents pour leur accompagnement et leur confiance.

Cette réalisation s’inscrit dans une dynamique territoriale forte :

Dans le cadre du Contrat Local d’Éducation Artistique des Combrailles signé avec l’État (DRAC, DRAAF, Rectorat, DDCS 63), la Région et le Département du Puy-de-Dôme pour les années scolaires 2015/2018, le SMADC met, chaque année, en place un parcours du spectateur qui comprend :

–    des ateliers de pratiques artistiques d’une quinzaine d’heures par établissement avec au choix : « arts visuels et cultures urbaines » pour les trois années scolaires du CLÉA et un art de la représentation différent chaque année (danse en 2016, cirque en 2017 et théâtre en 2018),

–    des rencontres artistiques programmées en partenariat avec « La Grange de Jacques » à Bourg- Lastic, La Passerelle à Pouzol et la saison culturelle intercommunale du Pays de Saint-Éloy-les-Mines (membres du réseau des diffuseurs du spectacle vivant et festivals du territoire Effervescences culturelles en Combrailles).

À l’issue des ateliers, les productions des jeunes sont présentées lors de journées de restitutions sont également programmés des spectacles et des expositions des artistes ayant principalement animé les ateliers.

Pour tous les partenaires du CLÉA des Combrailles, le parcours du spectateur doit permettre aux enfants et aux jeunes du territoire d’appréhender la création contemporaine et de développer leur esprit critique par les rencontres artistiques mais aussi de développer leur créativité et les valoriser par les ateliers de pratiques artistiques et les journées de restitutions.

En 2018, 35 ateliers sont ainsi programmés au sein même des établissements : 22 en « arts visuels et cultures urbaines » et 13 pour le « théâtre dans tous ses états ».
Les élèves présenteront leur travail issu de ces ateliers lors de trois journées de restitutions « arts visuels » les 16, 17 et 18 mai à La Passerelle et de créations théâtrales encadrées par quatre compagnies : 27 mars à la halle Cœur de Combrailles (14h et 20h) et 29 mars à la Cour des Trois coquins à Clermont Ferrand (20h30) avec le Théâtre du Pélican ; 24 mai à la salle de spectacles intercommunale du pays de Saint-Eloy avec la Compagnie du Cri (13h30 et 15h) ;  28 mai à la salle socio-culturelle de Messeix (13h30 et 15h) avec la Compagnie Chamboule tout Théâtre ; en juin à la salle intercommunale du pays de Saint-Éloy avec la Compagnie Les Pierres Parlent.

www.theatredupelican.fr
www.combrailles.com