Les Nuits fauves

En conclusion de la 10ème édition du festival Europavox, le collectif Fauve a embrasé le forum de Polydome. Un pur moment de partage et de communion, qu’on aurait volontiers prolonger jusqu’au bout de la nuit.

Programmées à partir de 18h30, les Nuits fauves nous ont tout de même laissé le temps de profiter des derniers rayons du soleil pour déambuler dans les allées du Festival. (Notamment pour déguster des produits locaux, histoire de prendre des forces…). Et dès 20h45, le très ponctuel collectif Fauve a pris le relais de Radio Elvis et des Gordon, pour nous offrir deux heures de concert déchaîné.

Et là, on s’est pris une grosse claque… Un vrai plaisir de découvrir en live les textes écorchés et le débit effréné du chanteur, ou encore le dynamisme des musiciens. Avec une mise en scène simple et forte, s’appuyant sur des vidéos puissantes ou des jeux de lumière contrastés, le public a réservé un accueil plus que chaleureux aux artistes, et ça fait rudement plaisir (pour eux, ils le méritent 1000 fois). Comme souvent, on aurait aimé que cela dure plus longtemps. Alors pour prolonger le plaisir, on va se passer en boucle les CDs et regarder si y’a pas moyen de moyenner une autre date des Nuits fauves, qui se font rares maintenant… Avant une petite pause du collectif, que l’on souhaite courte malgré tout !

Plus d’informations sur fauvecorp.com, on like par ici

EuropaVox_1 EuropaVox_3 EuropaVox_4 EuropaVox_5