Le Sommet de l’élevage 2015

A moins que vous viviez sur une autre planète du système solaire, vous n’avez pas pu passer à côté de l’annonce du Sommet de l’élevage, qui a fait couler beaucoup d’encre ces derniers jours !

Nous ne reviendrons pas sur l’ouverture hier de ce grand rendez-vous professionnel sur fond de crise.

Plantons simplement le décor : 2 heures pour rejoindre la Grande Halle d’Auvergne depuis le bureau – rappelons que nos grands locaux se situent à Lempdes (63) et non Lempdes-sur-Allagnon (43) – pas besoin de vous faire un dessin. Vous comprendrez qu’il a fallu faire preuve de patience, de sourires, d’imagination pour répondre poliment aux excités du volant…

Mais nous y sommes finalement arrivées (certes tardivement mais non : nous ne renonçons jamais !), encore plus motivées qu’en début de matinée !

Après être passées en mode 4×4 dans les parkings aménagés pour l’occasion, tickets en main, nous avons parcouru les allées, retrouvant certains habitués.

Certes, point de bovins pour cette édition, guest stars du deuxième événement agricole du pays, mais du monde dans les allées et sur les stands. Prise d’informations ou de commandes, les présents semblaient échanger avec entrain.

Un petit tour sur le stand de Cizeron bio, entreprise que nous accompagnons pour découvrir une partie des supports flambants neufs créés pour l’occasion. Détails à venir dans un prochain billet, of course !

Gageons que le prochain qui nous dira qu’il n’y a jamais de bouchons sur l’agglomération clermontoise ou que le Sommet était désert, nous saurons quelle réponse lui formuler ! En tout cas, profitez-en, le salon fermera ses portes demain soir. Bilan sur la fréquentation à suivre.

Toutes les infos sur le site.

IMG_4918IMG_4886IMG_4890 IMG_4912IMG_4904 IMG_4899 IMG_4896