Ces femmes qui ont réveillé la France

Sans être féministe, le thème de la conférence proposée demain par Jean-Louis Debré, président du Conseil constitutionnel, ne nous laisse pas de marbre ! Issue d’un livre co-écrit avec Valérie Bochenek, cette rencontre s’annonce aussi comme une réflexion sur les valeurs républicaines, et sera conclue par une séance de dédicace.

« Par leur personnalité, leur courage, leur talent, Ces femmes qui ont réveillé la France, incarnent magnifiquement les valeurs de liberté, d’égalité, de fraternité » personnifiées par Marianne, l’allégorie républicaine.

Jean-Louis Debré dressera ainsi le portrait de femmes lumineuses et emblématiques, audacieuses et progressistes qui ont enrichi la République d’un surcroît de vitalité. Celles qui ont résisté à « la domination d’une pensée unique dominée par les hommes ». Parfois oubliées et souvent méconnues, elles ont pourtant puissamment contribué à forger notre identité…

Président du Conseil constitutionnel, Jean-Louis Debré est docteur en droit et ancien élève de l’Ecole nationale de la Magistrature. Il a été ministre de l’Intérieur de 1995 à 1997 et président de l’Assemblée nationale de 2002 à 2007.

Ce proche du Président Chirac est l’auteur de nombreux ouvrages sur le gaullisme et l’histoire de la Ve République. Ces femmes qui ont réveillé la France (Fayard, 2013) est un livre d’histoire(s), des portraits de femmes engagées pour la conquête de leurs droits. Il a également publié des romans policiers, parmi lesquels Meurtres à l’Assemblée, Quand les brochets font courir les carpes. Dans son dernier ouvrage qui vient de paraître – Je tape la manche » (éd. Calmann-Levy) – il prête sa plume à un SDF de son quartier qui relate une vie dans la rue…

La cérémonie de remise du prix Michel de l’Hospital
En hommage à Michel de l’Hospital, écrivain, juriste et homme politique symbole de tolérance né à Aigueperse vers 1506, le Conseil départemental attribue chaque année un Prix éponyme à un jeune docteur  en droit et sciences politiques. D’un montant  de 8 500 €, il permet l’édition d’une thèse reconnue pour son originalité et la qualité des recherches menées.
Le prix est remis par M. Jean-Yves Gouttebel, Président du Conseil départemental du Puy-de-Dôme, lors d’une cérémonie officielle placée cette année sous le haut parrainage de Jean-Louis Debré, Président du Conseil constitutionnel.
Les lauréats seront annoncés lors de la remise du prix qui interviendra juste avant la conférence.

Pratico-pratique
Vendredi 4 décembre – 14h30
Entrée gratuite
Ecole de Droit
Amphi Michel de l’Hospital
41 boulevard François-Mitterrand, Clermont-Ferrand